Comment rendre votre mariage plus éco-responsable

mariage, wedding, vélo, bike, bicycle, wedding bicycle, mariés à vélo, mariés vélo, bride, groom, groom to be, bride to be, mariée, marié, futur marié, future mariée, wedding planner, organisation mariage, mariage éco responsable, mariée éco responsable, green wedding, organisation mariage Le Havre, organisation mariage normandie, organisation mariage seine maritime, organisation de mariage Le Havre, organisation de mariage normandie, organisation de mariage seine maritime, wedding planner Le Havre, wedding planner normandie, wedding planner seine maritime, organisation événement Le Havre, organisation événement normandie, organisation événement seine maritime, la petite noceuse

Photo: Petit Mariage Entre Amis

Le constat est sans appel : quand on y regarde de près, un Mariage peut être une véritable catastrophe écologique. Alors que ce soit votre démarche habituelle ou pas, pourquoi ne pas profiter de tous les efforts fournis lors des préparatifs pour y intégrer une démarche complète, ou même quelques gestes par touches, pour minimiser l’impact environnemental de votre plus beau jour (qui de surcroît le sera encore plus) ?

Voici pour vous guider quelques conseils qui, vous le verrez, relèvent simplement du bon sens :

Le lieu

Dès la première étape de l’organisation de votre événement, vous pourrez apporter votre première pierre à cet édifice écoresponsable. Comment ? En limitant au maximum les déplacements : choisissez un lieu de réception proche du lieu de cérémonie, facilement accessible en transports en commun ou à vélo, suggérez aux invités de faire du co-voiturage, organisez une navette entre la gare et les différents lieux pour inciter les invités à prendre le train. Pour aller plus loin, on se dirige vers un lieu qui possède des hébergements.

Le must : on fait le choix d’un lieu avec hébergement écologiquement engagé (filtration et récupération des eaux de pluie, panneaux solaires, matériaux autonomes, mise en place d’actions zéro déchets)

Et pour montrer l’exemple tout en marquant les esprits et laisser un souvenir impérissable aux invités, vous pouvez opter pour une arrivée au lieu de cérémonie et/ou réception à vélo, trottinette ou skateboard : effet garanti !

Le repas

Plus gros poste de dépenses, mais aussi de gaspillage, le choix du traiteur et des mets servis sera déterminant dans votre démarche planet friendly.  Choisissez votre traiteur avec le plus grand soin en sélectionnant en tout premier lieu ceux qui privilégient les produits locaux et de saison, et ils sont heureusement de plus en plus nombreux. Si le traiteur est lui-même local, il aura peu de déplacements pour se rendre sur votre lieu de réception. N’hésitez pas à lui demander quelle est son approche de la gestion des déchets : compostage des déchets organiques, bouteilles en verre consignées, etc.

Avec ce prestataire finement choisi, vous pourrez oser lui demander d’emballer les restes, et pourquoi pas les redistribuer aux invités, ou contacter une association locale pour redistribuer les plats prévus en trop.

Enfin, pour accompagner ces mets divins, à défaut de trouver des produits locaux (et nous sommes loin d’être les plus malheureux à ce sujet, mais les vins bretons n’ont a priori par trop la cote s’ils existent) tournez-vous vers des vins bio, bien meilleurs pour la planète.

La papeterie

Les faire-part et autres éléments de papeterie génèrent à eux seuls déchets (enveloppes, timbres) et pollution (transport). Heureusement, de belles alternatives existent, qui en plus de marquer les esprits apporteront une nouvelle touche d’originalité !

Vous pouvez tout d’abord opter pour un faire-part numérique, mais attention aux fausses idées, car l’envoi des emails n’est pas l’activité la plus green qui soit.

Si vous souhaitez conserver le bon vieux faire-part papier, vous pouvez par exemple faire le choix d’un papier recyclé (comme chez Pastille et Petits pois) ou d’un papier ensemencé (chez Growing Paper) , ainsi que de vous fournir en timbres verts plus écologiques.

Concernant les autres éléments, affichez le menu et le plan de table sur un tableau ou un grand élément signalétique plutôt qu’imprimé sur du papier. En plus de limiter l’impact écologique, cette solution apportera un élément de décoration supplémentaire s’il est bien associé à votre ambiance générale.

La décoration

Nous y voilà. Le poste où on veut tous mettre le paquet pour en mettre plein la vue, mais que faire de toute cette décoration après la fête ?

Le premier réflexe est de chiner (si le thème le permet) et de louer vos éléments de décoration. Cette solution, en plus d’être économique, s’avère être la plus écologique. Si vous en avez le temps et l’envie, vous pourrez tout miser sur l’upcycling qui vous garantira une décoration originale, peu coûteuse et respectueuse de l’environnement : des pots en verre ou des bouteilles vides en guise de vases, une vielle porte ou de vieux volets pour constituer une arche de cérémonie, les possibilités sont infinies ! Et pour les petits éléments de décoration, préférez les objets réutilisables aux produits jetables.

Pour les fleurs, optez pour les plantes en pot ou les fleurs séchées, voire les plantes et feuillages récupérés dans votre jardin ou dans la nature. Si vous tenez vraiment aux fleurs coupées (on est d’accord, le rendu n’est pas le même), choisissez des fleurs cultivées localement ou de manière raisonnée (chez les artisans qui font par exemple partie du Collectif de la Fleur Française) puis offrez-les aux invités sous forme de bouquets.

Dans tous les cas, oubliez les confettis en papier ou les lâchers de lanternes : préférez les bulles ou les confettis de lavande selon votre thème, la nature vous remerciera !

Le cadeau des invités

Petite pierre à l’édifice, il aura son importance dans le fil conducteur de votre événement. Choisissez un cadeau local, de saison, et fait maison : un pot de miel ou de confiture d’un producteur local, une bougie artisanale, une plante locale dans un mini pot en terre : parmi toutes ces propositions, vos invités seront ravis de découvrir de nouveaux produits de qualité !

La tenue des mariés

Ça, c’est le sujet qui fâche. Et pourtant, de plus en plus de brides to be refusent d’acheter une robe neuve et coûteuse qu’elles ne porteront qu’une fois dans leur vie.

Ici, la plus touchante des options est de récupérer la robe de maman ou le costume de papa pour les pimper selon vos goûts et les tendances du moment. Mais si, comme moi, vos hanches vous rappellent assez violemment que votre mère n’avait, elle, pas eu d’enfant avant de se marier, vous pouvez opter pour une robe ou un costume de seconde main, bonus ultime si vous trouvez un modèle vintage parfait pour votre thème.

La location du costume ou de la robe reste une option peu coûteuse, qui permet de coller un peu plus aux tendances si vous préférez les coupes des années 2020

Pour aller plus loin, vous pouvez même annoncer un dress-code vintage ou « rien de neuf ». Il faudra toutefois expliquer votre choix aux invités, qui auront alors à cœur de vous faire plaisir pour Votre journée ! Proposez-leur de s’emprunter mutuellement tenues et bijoux, et pourquoi pas à vous également ! Attention, souvenirs impérissables assurés !

Et si vous tenez à investir dans une robe neuve (on ne va pas se le cacher, la meilleure séance shopping de notre vie), vous pouvez vous tourner vers une marque engagée (comme par exemple Elise Martimort, Aurélia Prado ou Louise Valentine)

Les bijoux

S’il est bien un élément du Mariage qui restera, c’est celui-là ! Et afin de le rendre encore plus symbolique car respectant vos valeurs, vous pourrez recycler un vieux bijou de votre famille qui n’est plus porté. Si vous avez du mal avec cette solution, vous pourrez acheter une bague vintage chez un antiquaire ou dans une vente aux enchères, qui ont souvent de très belles pièces ayant en plus une première histoire. Certains sites sont même spécialisés dans la revente de bijoux anciens comme Caillou Paris.

Et si le neuf, c’est votre dada, vous pourrez vous tourner vers des marques qui respectent des standards éco-responsables rigoureux. (comme par ex April by MG.Paris ou JEM Jewellery Ethically Minded)

Vous l’aurez compris, chaque moment et chaque élément de votre Mariage peut contribuer à le rendre plus responsable. Si vous pensez ne pas pouvoir y arriver seuls mais souhaitez réellement intégrer cette démarche à votre événement, n’hésitez pas à vous tourner vers un Wedding Planner qui connaît bien les prestataires et dont le job est justement de faire en sorte que votre Mariage respecte vos valeurs.

Mais rappelez-vous qu’il appartient à vous, et vous seuls, d’appliquer ou non ces conseils. Cet événement doit avant tout vous ressembler, et qu’on y contribue par petites touches ou en mettant le paquet, dans tous les cas vous ferez les bons choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.